ECHOS DE NOTRE RANDONNEE "DE NATION AU JARDIN DES PLANTES"


Nous étions 20 pour la promenade du cimetière de Picpus au jardin des plantes.



Du 14 juin au 27 juillet 1794, pendant la Grande Terreur, 1306 personnes sont exécutées à la place de la nation. Leurs cadavres furent jetés dans l'actuel jardin que nous visitons aujourd'hui. Par la suite les familles des suppliciés achetèrent le terrain actuel ; ce cimetière est le seul privé de Paris.









La Chapelle existante date de 1640 avec une

vierge noire miraculeuse

dont des miracles ont eu lieu dans cet endroit








Notre promenade a continué au jardin des plantes.


À l'origine c'était un jardin botanique réservé surtout aux plantes médicinales et fut fondé grâce à l'autorisation de Louis 13 par Guy de la Brosse, médecin du roi, sur un terrain désert qu'on appelait le quartier copeau. Inauguré en 1640 sous le nom de jardin royal. En 1794 on y installe la ménagerie royale.

Nous avons eu le plaisir d’admirer l’exposition de la reconstitution des paléontologues du Muséum, représentant les étonnantes espèces qui ont peuplé la terre au cours des 600 derniers millions d’années.


Liliane Herrenot et Marie-Grâce Petit

146 vues0 commentaire